Fermer

Les Diables à l'étranger

Les Diables à l'étranger

Actu du 27/09/2020

Chaque semaine, retrouvez un résumé des matches de nos Diables à l'étranger

Manchester City - Leicester

2-5

Youri Tielemans

8/10

L'un des patrons de cette équipe. Leicester a volontairement laissé le ballon aux Citizens et a formé un duo complémentaire avec Mendy. Avec cette tactique, il a touché deux fois moins de ballons que son adversaire Rodri. Mais lorsqu'il a eu le cuir, il en fait un merveilleux usage. Comme lorsqu'il lance parfaitement Castagne sur le second but des siens. 

Durant l'ensemble de la rencontre, il a joué juste et souvent vers l'avant. C'est surtout défensivement qu'il s'est illustré avec un sens du sacrifice à souligner. Avec l'absence de Ndidi, on pourrait penser que l'entrejeu des Foxes manque de muscle. Mais non, le Ketje de Bruxelles est là pour colmater les brèches. Il a remporté la majorité de ses duels (8 sur 12) et a réalisé 3 interceptions. Tielemans sait désormais se faire violence et se fait respecter au milieu de terrain. 

Le médian a conclu sa très belle prestation par un penalty facilement inscrit en fin de match. Du grand Tielemans. 

  • Buteur sur penalty à la 88e.

Naples - Genoa

6-0

Dries Mertens

8/10

Aligné dans le dos de Victor Osimhen, le Diable rouge jouit d'un rôle d'électron libre qu'il avait déjà lorsqu'il était lui-même positionné à la pointe de l'attaque, mais avec une différence notable: il possède désormais un véritable point d'appui devant lui, ce qui n'était pas toujours le cas avec Milik puisque le Polonais et le Belge se succédaient plus qu'ils ne s'épaulaient.

On l'a ainsi vu s'exiler sur le flanc gauche pour délivrer un premier assist à Lozano avec un amour de centre. Sa deuxième offrande pour le Mexicain sera une passe en profondeur dans un timing parfait, après avoir pris soin d'alimenter son propre compteur buts d'une frappe puissante envoyée de l'entrée du grand rectangle. De quoi s'assurer le statut d'homme du match.

  • Buteur à la 57e et double passeur décisif.

  • Remplacé par Lobotka à la 66e

Manchester City - Leicester

2-5

Timothy Castagne

7.5/10

A l'image de son début de saison: époustouflant. En quelques semaines, il s'est adapté vitesse VV' à son nouvel environnement. Comme à l'Atalanta, Leicester évolue avec 3 centraux et deux latéraux. Ce système colle parfaitement aux nombreuses qualités du Diable et cela se voit. Défensivement, il ne s'est pas fait prendre une seule fois. Malgré la forte possession de Manchester City (71%), ni Phil Foden, ni Ferran Torres n'auront réussi à le prendre en défaut. 

Offensivement, le Gaumais a fait le boulot. Bien lancé par Tielemans, il adresse un centre en retrait parfait pour le serial buteur Vardy qui trompait Ederson d'une Madjer splendide. Un goal à montrer dans les écoles. 

Avec deux passes décisives et une réalisation en trois matchs, Castagne est parti pour mettre la Premier League à ses pieds. 

  • Passe décisive

Pour découvrir les notes et l'analyse des prestations de 24 autres Diables, je me connecte