Fermer

Les Diables à l'étranger

Les Diables à l'étranger

Actu du 10/11/2019

Chaque semaine, retrouvez un résumé des matches de nos Diables à l'étranger

Leicester - Arsenal

2-0

Youri Tielemans

8/10

Le contenu de ses rencontres tend à se ressembler. Ce qui est forcément une bonne nouvelle. De nouvelles difficultés à l’entame, avec quelques petits ballons perdus et approximations techniques qui ne lui ressemblent pas.

Mais ensuite, il a dicté le tempo avec justesse, agrémentant son bilan de sa troisième passe décisive de la saison pour Jamie Vardy qui illustre sa complicité avec l’attaquant. Mais aussi son niveau de performance actuelle sur un mouvement collectif parfait et un dernier service au diapason.


  • Un nouvel assist pour Youri

Eibar - Real Madrid

0-4

Eden Hazard

8/10

Pas de deuxième but ni de nouvel assist. Mais un vrai match plein, entre percussions, combinaisons et travail défensif. Comme l'ensemble de son équipe, c'est surtout en première mi-temps qu'il s'est distingué. Avec un amour de centre pour Benzema à la 10e minute, d'abord, au terme d'une belle contre-attaque. Le portier d'Eibar ne parvenait qu'à retarder l'échéance.

Et à peine Benzema avait-il ouvert le score qu'Eden obtenait un penalty sur un joli crochet. Sergio Ramos ne se faisait pas prier pour faire le break et la célébration de ce but montrait bien à quel point le n°7 est déjà apprécié dans ce vestiaire du Real.

A la 21e, Eden aurait pu obtenir un bon coup franc et surtout l'exclusion du gardien adverse, dont il avait évité la sortie avant d'être bousculé. Mais la faute était légère, reconnaissons-le.

Qu'à cela ne tienne, le Diable réussissait sa plus belle occasion du match à la 25e avec un festival sur le côté gauche: saut avec le ballon pour éviter un tacle, crochet et coup du foulard. Il ne manquait que quelques centimètres à Benzema pour transformer l'offrande du Brainois.

Encore à la base du 0-3, puisqu'il réussit un petit pont avant d'envoyer Vazquez obtenir le penalty du 0-3, Eden rentrera ensuite dans le rang, se contentant de gérer tranquillement le score.

  • Remplacé par Vinicius Jr à la 72e

Schalke - Dusseldorf

3-3

Benito Raman

7/10

Le Diable reprend du poil de la bête, en témoigne cette titularisation à la pointe de l'attaque de Schalke. Une position où il a une grosse occasion d'ouvrir le score à la 25e minute, sans parvenir à trouver la faille lors d'une situation un peu confuse.

Dans la foulée, il s'offre un petit numéro dans l'axe, avant d'armer une frappe largement trop au-dessus du cadre. Quitte à ne pas marquer, il préfère alors faire marquer ses équipiers, en servant bien Daniel Caliguri peu après la demi-heure. Un une-deux intelligent qui montre que le Belge est prêt à jouer crânement sa chance, pour peu qu'on la lui offre.

En revenant des vestiaires, il tente encore sa chance, mais sa très belle frappe passe un rien à côté du but de Düsseldorf. Six minutes plus tard, il réalise une belle course pour récupérer un longballon et surtout servir Amine Harit, qui ne trouvera que la barre transversale.

Râlant, mais la satisfaction est au rendez-vous, il a rendu une très belle copie.

  • Une passe décisive à la demi-heure

  • Remplacé à la 70e par Matondo

Pour découvrir les notes et l'analyse des prestations de 24 autres Diables, je me connecte