Fermer

Les Diables à l'étranger

Les Diables à l'étranger

Actu du 28/02/2021

Chaque semaine, retrouvez un résumé des matches de nos Diables à l'étranger

Inter Milan - Genoa

3-0

Romelu Lukaku

8/10

32 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à Romelu Lukaku avant d’inscrire le 18e but de sa saison en Série A. Innarêtable. Les défenseurs génois n’ont jamais trouvé la solution pour le contrer. A l’image de cette action en première période où il s’enfonce dans la brèche avant d’enchaîner une frappe puissante du gauche.

Chirurgical face au but, Big Rom’ a également été très utile dans les constructions de jeu. Comme sur cette remise parfaite pour Darmian en première période qui ratait le cadre de peu. Ce n’était finalement que partie remise. Lors du deuxième acte, il isolait parfaitement ce même Darmian qui n’avait plus qu’à ajuster le portier. Egalement impliqué sur le troisième but, c'est lui qui bute d'abord sur le gardien avant qu'Alexis Sanchez ne termine le travail de la tête. 

Bref, encore un match plein de la part du Diable rouge qui, plus que jamais, sera l’atout numéro un d’Antonio Conte pour le Scudetto. 

  • Buteur à la première minute et passeur à la 69e.

Wolfsburg - Hertha Berlin

2-0

Koen Casteels

7.5/10

Les semaines se suivent et se ressemblent décidément pour le troisième gardien des Diables. Encore une victoire pour son équipe et encore une clean sheet. C’est désormais le huitième match d’affilée sans prendre de buts pour les Loups. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Casteels n’y est pas étranger.

Dans le dernier quart d’heure, alors que le score n’était toujours que de 1-0 pour son équipe, l’ancien gardien de Genk a sorti le grand jeu pour arrêter la frappe de Cordoba alors que celui-ci se présentait face à lui dans le grand rectangle. Grâce à cette nouvelle victoire, Wolfsburg conserve sa troisième place au classement.

Manchester City - West Ham

2-1

Kevin De Bruyne

7.5/10

Qui pourra arrêter Manchester City avec un KDB à son meilleur niveau? A la 30e minute, il a encore démontré pourquoi il était indispensable. Grâce à un amour de ballon du gauche, son pied "le plus faible", il a mis sur orbite Ruben Dias qui n’avait plus qu’à placer une tête en opposition. Cette action de classe mondiale lançait parfaitement son équipe sur la voie du succès.

Pourtant, dans le jeu, le Gantois a déjà été meilleur. Il a notamment perdu 19 ballons sur sa rencontre. Un chiffre anormal pour quelqu'un de sa trempe. Mais il peut toujours sortir une action géniale de son chapeau. Comme sur cette onzième passe décisive de la saison (en seulement 20 matchs). Et c’est ce qui le rend aussi unique. 

En disposant des Hammers, les Citizens enchaînent avec une vingtième victoire de suite. Cette équipe est une machine de guerre et KDB en est le Général. 

  • Assist à la 30e.

Pour découvrir les notes et l'analyse des prestations de 24 autres Diables, je me connecte