Fermer

Les Diables à l'étranger

Les Diables à l'étranger

Actu du 15/09/2019

Chaque semaine, retrouvez un résumé des matches de nos Diables à l'étranger

Tottenham - Crystal Palace

4-0

Toby Alderweireld

8.5/10

Il marque en sélection et voilà maintenant que Toby Alderweireld se met à distribuer des passes décisives en club ! Cet assist pour l'excellent Son n'est pas son seul fait d'arme, tant le défenseur a semblé assuré face aux Eagles. 132 touches de balle, quasi 90% de passes réussies, une maîtrise du jeu aérien, beaucoup de présence, c'est l'un des hommes du match. 

Il sauve déjà les siens à la 10e minute, au moment de dégager un ballon très chaud dans les pieds de Gary Cahill, après un coup franc bien remis par Mamadou Sakho. Le caviar offert au Sud-Coréen dans la foulée est sublime: un long ballon "à la Toby", parfaitement dosé.

Il refera le coup du long ballon tout au long du match (quinze tentatives, la moitié correctement), un peu à la mode d'un quater-back. Un gros match, donc.


  • Passeur décisif pour Son Heung-min à la 10e minute

Borussia Dortmund - Bayer Leverkusen

4-0

Axel Witsel

8/10

Il s'infiltre joliment à la 33e pour servir Delaney en retrait, mais son compère du milieu de terrain manquait l'immanquable. Qu'à cela ne tienne, Dortmund réalisait un véritable festival en deuxième mi-temps, prouvant que le Bayern Munich aura fort à faire, cette saison.

Le Bayer n'a pourtant pas démérité dans ce derby, confisquant le ballon 66% du temps. Mais cette possession stérile n'a servi à rien d'autre que de priver le Borussia de quelques munitions. Ainsi, Witsel n'a touché que 50 ballons, pour 77% de passes réussies, ses plus faibles totaux depuis longtemps. Il n'a donc pas toujours eu la tâche facile face au pressing adverse mais les Reus, Sancho et consorts bénéficiaient d'espaces dont ils se sont régalés pendant que le Diable éteignait les incendies. Le média allemand Sportbuzzer souligne d'ailleurs l'importance du Liégeois dans l'effectif, après son absence à l'Union Berlin qui avait coûté trois points à son équipe... 

Cette très belle prestation prouve surtout que sa petite blessure est déjà oubliée et qu'il est prêt pour affronter le Barça !

  • Remplacé par Julian Weigl à la 78e minute

Napoli - Sampdoria

2-0

Dries Mertens

8/10

Aligné seul à la pointe de l'attaque, il a ensuite cohabité avec Fernando Llorente pendant 25 minutes avant de céder sa place en fin de match. Il faut dire qu'en inscrivant les deux buts de son équipe, il permettait à son entraîneur de le faire souffler en vue du choc contre Liverpool. 

S'il a de nouveau montré ses facultés de tueur devant le but pour le 1-0, il a eu un peu plus de chance sur le 2-0 avec une frappe non cadrée qui rentrait avec l'aide d'un défenseur adverse. Le service de Llorente sur ce second but et la célébration du Belge dans les bras de l'Espagnol prouvent qu'ils sont faits pour s'entendre. 

En l'absence de Milik et Insigne, le Diable a pris ses responsabilités au delà de ces deux buts, touchant la barre et se rendant disponible pour ses équipiers. La presse italienne a apprécié et lui attribue des notes entre 7,5 et 8/10.

  • Double buteur à la 13e et à la 67e minute

  • Remplacé par Amin Younes à la 80e minute

Pour découvrir les notes et l'analyse des prestations de 24 autres Diables, je me connecte