Fermer

Les Diables à l'étranger

Les Diables à l'étranger

Actu du 11/11/2018

Chaque semaine, retrouvez un résumé des matches de nos Diables à l'étranger

Genoa - Naples

1-2

Dries Mertens

8/10

Placé sur le banc au coup d'envoi au profit d'Arkadiusz Milik, il a pris la place du Polonais à la mi-temps, comme pour prouver à nouveau à Carlo Ancelotti qui a le dessus pour le moment. 

Son entrée au jeu a amené du peps au Napoli. À la 52e, il est un rien trop court pour couper la trajectoire d'une frappe de Mario Rui et égaliser. Deux minutes plus tard, sous une pluie battante, il arme un tir qui finit sa course au-dessus du but d'Andrei Radu. Plutôt que de se résigner, le Louvaniste continue de pousser et permet à Fabian Ruiz, lui aussi entré à la pause, d'égaliser en lui offrant le ballon d'une jolie talonnade. Bien vu !
  

Il maque encore le but d'un rien à la 67e, en ne parvenant pas à dévier un coup franc de Lorenzo Inisgne dans le but génois. Bref, un rien de précision en plus aurait été la cerise sur un gâteau déjà bien savoureux.

  • Entré à la mi-temps à la place de Milik

Levante - Real Sociedad

1-3

Adnan Januzaj

7.5/10

Encore une belle présence offensive pour le Diable, qui revit depuis son retour de blessure. Cette fois, il est décisif en offrant un assist à son pote Juanmi, d'une passe tranchante qui détruit les lignes de Levante.

Il a mis le feu à la défense adverse, avec huit dribbles réussis et cinq coups francs provoqués, preuve qu'il est difficile de l'arrêter en ce moment. Il aurait pu marquer juste avant la mi-temps sur une belle frappe enroulée, mais qui passera finalement au-dessus du but valencien.

Pas de souci pour lui, car quitte à ne pas marquer, alors autant faire marquer les autres. Comme par exemple en offrant un superbe ballon qui lobe la défense à Mikel Oyarzabal, qui se charge ensuite de servir Theo Hernandez, premier buteur du match pour les Basques.

De l'audace, de la technique et une confiance totale, Januzaj s'éclate à San Sebastian !

Werder Brême - Borussia Mönchengladbach

1-3

Thorgan Hazard

7.5/10

Et encore un match où Thorgan est décisif, un ! Si c'est bien Alassane Pléa qui est le grand bonhomme de cette victoire à Brême, le Diable rouge a lui aussi contribué à ce succès de belle manière. Notamment grâce à une passe décisive sur le deuxième but du Français. 

Dès la cinquième minute, il se montre dangereux sur corner, avant d'offrir un superbe piqué ballon à Lars Stindl, parti hors-jeu et qui bute finalement sur Jiri Pavlenka. C'est à nouveau sur corner qu'il offre un pion à Pléa, oublié par la défense du Werder.


Oui, c'est encore un match plein pour l'ailier droit de 'Gladbach, qui rend une copie plus que soignée, avec six dribbles et autant de centres réussis (sur huit tentés) et même un beau rendement défensif (deux tacles, deux interceptions). Dommage pour cette occasion à vingt minutes du terme, où il est bien servi par Denis Zakaria, mais ne parvient pas à cadrer. 

Pour découvrir les notes et l'analyse des prestations de 24 autres Diables, je me connecte