Fermer

Les Diables à l'étranger

Les Diables à l'étranger

Actu du 23/09/2016

Chaque semaine, retrouvez un résumé des matches de nos Diables à l'étranger

Middlesbrough - Tottenham

1-2

Toby Alderweireld

7/10

Encore une fois un match plein. Les attaquants de Middlesborough se consoleront en se disant qu'ils ne tomberont pas toute les semaines sur un défenseur de son niveau, notamment par son sens de l'anticipation qui lui a permis de récupérer 8 ballons, un chiffre considérable pour un défenseur central. Et la qualité de sa relance a fluidifié le jeu des Londoniens.

Middlesbrough - Tottenham

1-2

Jan Vertonghen

7/10

De retour à son poste habituel après un interim plutôt bien réussi dans le couloir gauche, il n'a quasiment jamais été mis en difficulté face à un promu bien timoré offensivement. Parce qu'il a aussi affiché son intransigeance dans les duels, en remportant 9 sur 11. Le gaucher s'est montré aussi précieux dans la relance et n'a pas hésité à monter balle au pied, comme sur cette sortie de défense pleine d'autorité en seconde période.

Sunderland - Crystal Palace

2-3

Christian Benteke

7/10

Un duel de la tête remporté en début de match, un autre à la dernière seconde. Sur le premier, le Liégeois, entre Lamine Koné et Javi Manquillo, n'a pas été en mesure de donner assez de puissance à son coup de tête. Pas sur le second, quand, au bout des arrêts de jeu, il a eu l'intelligence de profiter des failles de la défense de zone adverse pour partir de loin et arriver lancé, reprenant le ballon juste devant Jan Kirchhoff. Entre ces deux ballons négociés, le Diable a essentiellement pesé dos au but dans un match où les siens ont souffert.

  • A inscrit le dernier but des siens

Arsenal - Chelsea

3-0

Thibaut Courtois

6.5/10

Il a commencé par détourner la frappe violente de Santi Cazorla mais n'a fait que retarder l'échéance. D'abord trahi par Gary Cahill qui s'est déchiré en permettant à Alexis Sanchez de venir le défier en face-à-face puis abandonné par sa défense beaucoup trop passive sur le but de Walcott, il a ensuite vu sa charnière centrale être incapable de gérer un deux contre deux.

Signe que la réussite n'était pas de son côté, il s'est incliné sur cette action alors que Mesut Özil avait écrasé sa reprise… Sa deuxième période a été marquée par une belle parade devant Walcott où il va très vite au sol mais aussi par cette action où il ne sollicite pas le ballon pour soulager un Cahill signe sous pression, comme pour prouver que la confiance entre lui et son défenseur s'est évaporée…

Mönchengladbach - Ingolstadt

2-0

Thorgan Hazard

6.5/10

Une fois n'est pas coutume, Thorgan Hazard n'était pas titulaire ce samedi. Difficile de savoir si André Schubert souhaitait faire souffler un peu le Belge ou s'il favorisait simplement le profil d'André Hahn pour cette rencontre mais le Diable rouge a fait son apparition dès la 56e minute, à 1-0, dans l'intention de faire le break et d'assommer définitivement Ingolstadt.

Vingt minutes plus tard, le Brainois était à la base du 2-0 avec une très bonne déviation de la tête sur une remise en jeu, qui faisait suite à une belle action collective des siens. A l'image de cette déviation, c'est dans le jeu qu'il s'est montré très utile en touchant 39 ballons en 35 minutes sur le pré, soit 12 de plus que Hahn, qu'il a remplacé. Avec de nombreux dribbles tentés (il en a réussis 3 sur 5) et une intention claire de casser les lignes, son entrée au jeu a redynamisé une ligne offensive qui en avait besoin pour assurer les trois points. Mission accomplie.

  • A remplacé Hahn à la 56e

Arsenal - Chelsea

3-0

Eden Hazard

6/10

A l'exception de ce mouvement collectif, le plus abouti des siens qu'il a parfaitement orchestré en fixant parfaitement Shkodran Mustafi puis en glissant dans un timing parfait le ballon à Willian, il n'a jamais diffusé une menace constante sur la défense d'Arsenal. Comme un symbole, sa passe que Fabregas a mal contrôlé s'est terminé 90 mètres plus tard sur un but de Mesut Özil. Relativement neutre, il a manqué à la fois de munition et d'impact. Remplacé par Michy Batshuayi.

  • Remplacé par Batshuayi à la 70e

Swansea - Manchester City

1-3

Kevin De Bruyne

6/10

D'une certaine manière, il a prouvé qu'il était humain. Après avoir tutoyé la perfection lors des deux dernières journées, le Gantois est entré dans le rang. À sa manière, en trouvant tout de même le moyen d'être décisif, en obtenant d'abord un penalty quand van der Hoorn est venu mettre son coude dans son visage puis en glissant le ballon à Raheem Sterling pour le dernier but des siens. S'il aurait pu marquer en première période quand il n'a pas trouvé le cadre en position idéale, il n'a pas été flamboyant et a parfois semblé à contre-temps. Plus inquiétant, il a dû céder sa place en raison d'un souci à l'ischio-jambiers et sera absent des terrains pendant 4 semaines.

  • 1 passe décisive à son actif

  • Touché à l'ischio-jambier et absent 4 semaines

  • Remplacé par Navas à la 81e

Arsenal - Chelsea

3-0

Michy Batshuayi

6/10

S'il peut en vouloir à Pedro qui, plutôt que de le servir alors qu'il était idéalement placé, a préféré défier à la course Hector Bellerin, le défenseur le plus rapide de Premier League, il ne peut que s'en prendre à lui-même sur ce face à face perdu devant Petr Cech alors que David Luiz l'avait parfaitement mis sur orbite. À revoir dans un autre contexte.

  • A remplacé Hazard à la 70e

Lazio Rome - Empoli

2-0

Jordan Lukaku

6/10

A nouveau relégué sur le banc, il a cette fois eu l'opportunité de se montrer en faisant son apparition à la 65e minute. Appelé à densifier défensivement le flanc gauche du 3-5-2 romain (tandis que Lulic passait en pointe à la place de Keita Balde, remplacé par le Belge), Lukaku s'est montré timide offensivement. Logique, après tout, lorsque le score n'est que de 1-0 et qu'il faut assurer les trois points. 

En 25 minutes, le Belge a touché une vingtaine de ballons et s'est assuré de rester sobre et efficace dans un contexte qui ne lui demandait pas de faire des folies. 6/10 pour cette montée au jeu.

  • Entré au jeu à la 65e à la place de Keita Balde

Bournemouth - Everton

1-0

Romelu Lukaku

5/10

Faut-il y voir un prolongement de sa semaine perturbée par un petit souci à l'orteil qui l'a empêché de s'entraîner normalement ? Possible. Mais l'attaquant s'est montré d'une discrétion relativement rare. À l'exception de cette tête sur ce coup-franc de Ross Barkley parfaitement détournée par Artur Boruc, l'attaquant a peiné face à une charnière centrale athlétique qui ne lui a pas laissé d'espaces. Mais il a aussi manqué de soutien et d'impact physique, ce qui semble accréditer l'hypothèse d'une rencontre qu'il a disputé sans être à 100 % de ses moyens.

Bournemouth - Everton

1-0

Kevin Mirallas

4/10

Lui reprocher quelque chose dans l'investissement serait profondément injuste. Le Liégeois a couru, beaucoup, se montrant précieux dans le travail défensif, ce qui a sans doute nui à son impact offensif qui a été très minime malgré une bonne volonté évidente. Son remplaçant à l'heure de jeu, Gérard Deulofeu, s'est montré encore plus en difficultés.

  • Remplacé à la 60e par Gérard Deulofeu

Atletico Madrid - Deportivo La Corogne

-

Yannick Carrasco

-1/10

La rencontre est prévue dimanche à 18h30

Middlesbrough - Tottenham

1-2

Moussa Dembélé

-1/10

Touché aux ischios jambiers la semaine précédente contre Sunderland, il a été jugé trop juste par le staff médical.

Torino - AS Rome

-

Radja Nainggolan

-1/10

La rencontre est prévue dimanche à 12h30

Toulouse - PSG

2-0

Thomas Meunier

-1/10

Meunier, légèrement touché au genou ces derniers jours, a été ménagé par Unai Emery. Si le PSG a été battu par une équipe très en forme, il y a peut-être une bonne nouvelle pour notre compatriote : Serge Aurier a été exclu à la 46e minute pour deux cartes jaunes et sera donc suspendu lors du prochain match, laissant le champs libre à l'ancien brugeois pour glaner du temps de jeu et, pourquoi pas, bouscule la hiérarchie.

Liverpool - Hull City

5-1

Simon Mignolet

-1/10

S'il lui était arrivé en fin de saison dernière de s'asseoir sur le banc quand Jurgen Klopp faisait tourner son équipe en championnat dans l'optique de la Ligue Europa, il n'avait plus été remplaçant pour raisons sportives depuis l'hiver 2014. Mais la bonne nouvelle provient de la performance de Lorius Karius. Pour ses débuts en Premier League, le jeune allemand (22 ans) n'a pas eu un arrêt à faire mais a semblé bien passif sur le but qu'il encaisse, refusant de sortir sur ce corner...

Swansea - Manchester City

1-3

Vincent Kompany

-1/10

Victime d'une fatigue musculaire à l'aine droite, soit à l'endroit où il s'est blessé en mai dernier, il ne figurait pas dans le groupe. Ni la durée de son indisponibilité, ni la date de son retour ne sont pour l'instant connues.

Liverpool - Hull City

5-1

Divock Origi

-1/10

Son but cette semaine en Coupe de la Ligue avait été salué par Jurgen Klopp. Mais il ne lui a pas permis d'obtenir du temps de jeu en championnat…

Burnley - Watford

-

Steven Defour

-1/10

La rencontre est prévue lundi à 21h

Anzi Makhachkala - Zenit St Pétersbourg

-

Axel Witsel

-1/10

La rencontre est prévue dimanche à 18h30

Torino - AS Rome

3-1

Thomas Vermaelen

-1/10

Il était toujours absent du groupe alors qu'un début de pubalgie est craint par son staff médical. 

Anzi Makhachkala - Zenit St Pétersbourg

-

Nicolas Lombaerts

-1/10

La rencontre est prévue dimanche à 18h30

Manchester United - Leicester

4-1

Marouane Fellaini

-1/10

À l'instar de Wayne Rooney, il a été relégué sur le banc de touche par José Mourinho au profit d'Ander Herrera. L'association entre l'Espagnol et Paul Pogba a permis au Français de briller et il faut espérer que cette complémentarité naissante qui fut l'un des axes forts de Manchester United lors de ce succès face au champion au titre n’entraîne pas un déclassement sur la durée de Fellaini…

Naples - Chievo Vérone

2-0

Dries Mertens

-1/10

Entré tardivement, il n'a pas eu l'occasion d'influencer ce match. En 12 minutes, il a toutefois touché 13 ballons, réussi 2 dribbles et assuré son travail défensif à l'image d'un joli tacle, montrant toute son envie. Mais le score était déjà acquis et il est difficile de lui attribuer une note pour cette courte pige.

  • A remplacé Insigne à la 81e