Fermer

Les Diables à l'étranger

Les Diables à l'étranger

Actu du 21/05/2017

Chaque semaine, retrouvez un résumé des matches de nos Diables à l'étranger

Chelsea - Sunderland

5-1

Eden Hazard

8.5/10

Stamford Bridge lui a réservé une ovation à sa sortie, comme pour l'implorer de faire encore un peu plus durer le plaisir. Face à une équipe pas si démobilisée que cela, le Diable a multiplié les arabesques, chaque touche de balle se transformant en danger. À l'arrivée, le Brainois en a aussi profité pour inscrire son 16e but de la saison au bout d'une action joliment initié par Diego Costa où il a mystifié le malheureux Billy Jones. Une saison de patron.

  • A nouveau buteur

  • Remplacé par Pedro à la 71e

Watford - Manchester City

0-5

Vincent Kompany

8/10

Il a terminé la saison très fort avec un troisième but en 7 matches qui a permis à Manchester City d'ouvrir le score. Son retour en fin de saison est un vrai motif d'espoirs en même temps qu'une source de regrets : il existe définitivement un City avec lui et un City sans lui. Il a totalement éteint Stefano Okaka et a fait preuve d'une autorité rare dans sa surface de réparation. Un roc retrouvé.

  • A marqué à la 5e d'un beau coup de tête

Watford - Manchester City

0-5

Kevin De Bruyne

8/10

Face à une défense expérimentale, il s'est régalé, notamment au cours d'une première période de très haut niveau qui lui a permis d'ajouter deux nouvelles offrandes à sa collection qui en comporte 18 au final. Le meilleur passeur de Premier League a d'abord fait le bonheur de Vincent Kompany, avec un corner parfait, puis de Sergio Agüero d'une ouverture en profondeur dans le bon tempo. D'une grande justesse d'un bout à l'autre du match.

  • Deux assists dont un pour son compatriote Vincent Kompany

Naples - Fiorentina

4-1

Dries Mertens

8/10

Un nouveau doublé et un assist, il a à nouveau pesé de tout son talent sur la défense adverse. Virevoltant, techniquement au-dessus de la mêlée et en pleine confiance, il a réussi tout ce qu'il a tenté (ou presque), à l'image de son deuxième but où il enchaîne un petit pont et une passe à l'aveugle avant de poursuivre son effort pour reprendre le tir d'Hamsik, dévié par le gardien. La saison de Mertens a été extraordinaire, reste maintenant à poursuivre sur cette voie en 2017-2018, notamment en Ligue des Champions.

  • Un doublé et une passe décisive

  • Remplacé par Pavoletti à la 79e

Chelsea - Sunderland

5-1

Michy Batshuayi

8/10

Sa fin de saison est à la fois une réponse aux critiques et une récompense pour son abnégation et son attitude. Avec deux nouveaux buts, le Diable a fait preuve d'une efficacité clinique. Sur le premier, il se démarque parfaitement pour bonifier le ballon de Pedro. Le second ne doit rien à personne, si ce n'est à sa capacité d'élimination qui lui a permis d'enrhumer le malheureux Joleonn Lescott, qui, sur le coup, a vraiment fait son âge. Très costaud.

  • Un doublé, son premier en Premier League

  • Monté au jeu à la 62e à la place de Costa

Liverpool - Middlesbrough

3-0

Simon Mignolet

7/10

Sa première période s'est résumée à un spécifique coup de pied de but face à une formation qui s'est contentée de rester dans sa moitié de terrain. Et il a dû patienter la 58e minute pour avoir un premier ballon chaud à gérer en dégageant du poing un corner dangereux. Un bel arrêt ensuite devant Forshaw avec à la clef une 9e clean sheet cette saison, la 4e de rang ce qui confirme sa très belle forme en ce printemps. Encourageant pour la saison prochaine.

Impact Montreal - Portland Timbers

4-1

Laurent Ciman

7/10

En première mi-temps, il a fait montre d'une belle assurance, notamment à la relance où il a été très propre. En deuxième mi-temps il a mis son expérience au service du collectif pour gérer l'avance des Québécois et dégager plusieurs ballons dangereux. Voilà une prestation qui rassure après sa moins bonne sortie de la semaine dernière. Espérons que, cette fois, sa saison est lancée !

  • Averti à la 22e

Hull City - Tottenham

1-7

Toby Alderweireld

7/10

Il a fini la saison sur un but au bout d'un centre au second poteau où il était tout seul, ce qui lui a permis de goûter à un bonheur inédit pour lui cette année. Mais, à l'image de sa saison, il a formé avec Jan Vertonghen une charnière centrale imperméable ou presque, Tottenham achevant l'exercice avec l'arrière garde la moins permissive d'Angleterre. Une rencontre de patron pour une saison où il a confirmé qu'il était une référence à son poste.

  • Buteur à la 87e

Hull City - Tottenham

1-7

Jan Vertonghen

7/10

Que ce soit dans une charnière à deux ou à trois, il dégage la même sérénité. Que Tottenham ait terminé la saison avec la meilleure défense de Premier League lui revient en partie vu sa régularité affichée. Lui qui défend habituellement debout sait aussi tacler, Niasse en a fait les frais en première période. Seul bémol, sa petite erreur sur le but compensée par un sauvetage ensuite devant Clucas.

Atlético Madrid - Athletico Bilbao

3-1

Yannick Carrasco

6.5/10

Il est retombé dans ses travers en proposant un jeu à deux vitesses, tantôt électrisant, tantôt énervant en voulant trop en faire. Très en réussite dans ses passes, il aurait pu avoir plus d'impact sur le jeu de son équipe.

  • Remplacé par Gaitan à la 70e

Borussia Mönchengladbach - Darmstadt

2-2

Thorgan Hazard

6.5/10

Après une première mi-temps où il a été plutôt actif, il a parfaitement lancé son équipe en inscrivant le 1-0 dès le début de la seconde période. Il s'est ensuite quelque peu endormi et n'est pas parvenu à aider son équipe à l'emporter lorsque Darmstadt est revenu au score, par deux fois. Il faut dire qu'il était de retour de blessure et qu'il lui a sans doute manqué d'un peu de rythme. Dans ce cadre, inscrire un but et jouer 80 minutes est déjà une belle prouesse.

  • A marqué à la 50e

  • Remplacé par Hahn à la 80e

Chongping Lifan - Tianjin Quanjian

0-1

Axel Witsel

6.5/10

Aligné au poste de numéro 10, il fut rapidement amené à protéger au mieux sa défense au vu du scénario du match: une ouverture du score rapide de Pato suivie d'une grosse domination territoriale de l'équipe locale. Il a donc fait le même travail que celui qu'il fait avec les Diables rouges : un travail de l'ombre, très précis à la relance et précieux lors des phases défensives. Il n'a néanmoins pas pris beaucoup de risques et n'a pas été d'une grande aide dans la construction offensive de son équipe, mais qu'importe, Tianjin Quajian est allé chercher trois précieux points en déplacement alors qu'il restait sur un 2 sur 12. 

Manchester United - Crystal Palace

2-0

Christian Benteke

6.5/10

En première période, il a vraiment dû se demander ce qu'il faisait là. Entre mauvais services et approximations collectives en tout genre, il n'a eu aucun ballon à gérer alors qu'il n'attendait que cela. Sa seconde période a tout juste été rehaussée de cette tête qui a terminé sur le montant sur un service parfait de Wilfried Zaha qui lui a permis de faire admirer sa détente.

Chievo Vérone - AS Rome

3-5

Radja Nainggolan

6/10

Il est rentré pour gérer la fin de match de son équipe, qui menait alors 2-3. Il a fait mieux que ça puisqu'il a participé à la construction offensive en offrant notamment un assist pour Edin Dzeko. A la Roma, même en tant que remplaçant, Radja reste une valeur sûre. A une journée de la fin, la Roma s'accroche à sa 2e place directement qualificative pour la C1.

  • Un assist pour Dzeko à la 83e

  • A remplacé El Shaarawy à la 71e

Burnley - West Ham

1-2

Steven Defour

6/10

Il a foulé les pelouses de Premier League pour la première fois depuis le 4 avril dernier, ce qui lui permet de terminer la saison sur une bonne note. Mais entre les blessures à répétition et la difficulté à se mettre dans le rythme, le mercato qui arrive ne va pas l'empêcher de s'interroger sur son avenir au vu d'un temps de jeu fluctuant qui lui a fait perdre sa place en sélection.

  • A remplacé Westwood à la 78e

Chelsea - Sunderland

5-1

Thibaut Courtois

6/10

Il a remporté à distance son duel avec Hugo Lloris pour le gant d'or récompensant le gardien ayant rendu le plus de clean sheet. Son compteur en affiche 16 en 37 apparitions cette saison. La reprise de Javier Manquillo, sur laquelle il ne peut rien, a pourtant lancé son match sur des bases surprenantes. Mais le portier a ensuite été plus mis à contribution que prévu, avec plusieurs parades en seconde période.

Arsenal - Everton

3-1

Romelu Lukaku

6/10

Il ne terminera pas meilleur buteur mais a au moins achevé la saison en mettant fin à 434 minutes de mutisme, transformant avec conviction un penalty. Au final, il boucle l'exercice avec 25 buts et le sentiment d'avoir encore grandi. A-t-il disputé ces dernières minutes sous le maillot d'Everton ? Lui le souhaite.

  • Un penalty marqué à la 58e

Hull City - Tottenham

1-7

Moussa Dembélé

6/10

En délicatesse avec sa cheville, il a terminé la saison amoindri. Suffisamment pour ne plus être titulaire, pas assez pour ne pas faire son apparition en fin de rencontre à chaque fois. Et il a participé à sa manière à fluidifier le jeu des siens au bout d'un match qui a presque viré à la kermesse en compliquant encore un peu la vie de ses adversaires grâce à sa justesse technique.

  • A remplacé Dier à la 73e

Arsenal - Everton

3-1

Kevin Mirallas

4/10

Une rencontre qui sert finalement de raccourci à sa saison : le Liégeois a beaucoup donné, sans forcément recevoir mais n'a pas non plus été d'une grande efficacité. Lui-même en a conscience : cette absence de régularité au sein même d'une rencontre où il est capable de longues séquences d'éclipse reste son principal défaut qu'il doit gommer d'urgence après sa prolongation de contrat.

PSG - Caen

1-1

Thomas Meunier

-1/10

Opéré la semaine dernière, il n'a pas pris part à ce match et a déclaré forfait pour le prochain rassemblement en équipe nationale. 

Watford - Manchester City

0-5

Christian Kabasele

-1/10

Sa blessure à la cuisse (un souci au niveau du tendon du quadriceps) a au moins eu le mérite de le faire échapper au naufrage de ses coéquipiers qui ont sombré corps et âme. Le Liégeois espère désormais pouvoir récupérer l'intégralité de ses capacités physiques pour être appelé en sélection pour les matches contre la Tchéquie et en Estonie.

Liverpool - Middlesbrough

3-0

Divock Origi

-1/10

Diminué par une douleur au mollet qui l'avait empêché de s’entraîner normalement cette semaine, il n'est apparu qu'en fin de rencontre en multipliant les appels, ce qui est rassurant sur son état athlétique.

  • Monté au jeu à la 82e

Chievo Vérone - AS Rome

3-5

Thomas Vermaelen

-1/10

Le Belge n'a pas quitté le banc, une fois de plus.

Manchester United - Crystal Palace

2-0

Marouane Fellaini

-1/10

Souffrant d'une tension au niveau de l'ischios-jambiers, il a été contraint de déclarer forfait mais se montre relativement optimiste quant à sa participation à la finale de la Ligue Europa face à l'Ajax Amsterdam. Mais même en pleine possession de ses moyens, il aurait sans doute été ménagé par José Mourinho qui a fait tourner dans les grandes largeurs.